Accueil » « Croqueuse de Livres » T4 2019

« Croqueuse de Livres » T4 2019

Croqueuse de livre sous toute ses formes, je vous présente ma sélection pour attaquer les fêtes de Noël de la meilleure des manières possibles. Qu’il s’agisse de romans à vocation de développement personnel, d’histoires d’amour attendrissantes, ou d’un coup de fouet pour se remettre sur les rails et conquérir le monde… c’est tout un programme qui se prépare ! De belles leçons de vie, racontées avec énergie et émotions. Les livres sont à consommer sans modération.

Vous êtes une inconditionnelle du livre papier ? Une adepte du livre numérique, pratique et accessible tout le temps, partout ? Vous préférez écouter des livres audios pendant des heures, bercée par les voix mélodieuses des lecteurs ? Quel que soit votre préférence, vous devez absolument découvrir ces livres de toute urgence.

Etant donné que Noel et les fêtes approchent, j’ai délibérément choisi de publier cet article non pas le 31 Décembre 2019, mais début Décembre. Je ne doute pas que vous y trouverez de bonnes idées de cadeaux de Noël pour vos proches. A cette occasion, j’ai aussi fait le choix de diversifier mes lectures. Vous trouverez donc dans cet article des ouvrages biographiques, du développement personnel, des romans… sous forme de livres, d’audio-book et de Bande Dessiné. Un vrai panel de positivité et de diversité pour terminer l’année en beauté.

Toujours plus d’inspiration pour vos lectures en consultant les autres rubriques de la saga Croqueuse de Livres.

Pour information, cet article contient un ou plusieurs liens affiliés. Cela signifie que si vous cliquez sur le lien affilié et que vous faites un achat, le site Internet va me reverser une infime commission afin de me remercier de vous avoir envoyer vers eux. Sachez que cela n’induit pas de coût supplémentaire pour vous. Cela m’aide simplement à financer ce blog et peut-être qu’un jour (nous verrons bien), cela m’aidera à me rémunérer un petit peu. Sachez également, que je ne recommande que des produits que j’ai moi-même testé.

L’ART DE LA VICTOIRE PAR PHIL KNIGHT

RÉSUMÉ :

Fondateur de Nike, dont il fut le PDG de 1964 à 2004 puis le président du conseil d’administration jusqu’en 2016, Phil Knight, l’homme derrière le « swoosh », la virgule, est toujours resté dans l’ombre, et sa vie un mystère. Il raconte enfin son histoire dans une autobiographie surprenante, humble, sans concessions, drôle, inspirante, et qui passionnera aussi bien les amateurs de sport que ceux qui s’intéressent à l’économie, à l’entreprise et au management. 

À peine sorti de sa business school, le jeune Phil a une vision : il lancera son entreprise, et importera aux États-Unis des chaussures de sport japonaises haut de gamme, mais à bas prix. Il emprunte pour cela 50 $ à son père. Cette première année, 1963, il vend pour 800 $ de chaussures, qu’il stocke dans le coffre de sa Plymouth Vaillant. 

Aujourd’hui, le chiffre d’affaires annuel de Nike dépasse les 30 milliards de dollars. Nike est la référence ultime, la success-story qui inspire tous les start-upers, une marque mondiale dont le logo, le fameux « swoosh », symbole de grâce et de grandeur, est l’une des rares icones que l’on reconnaît aux quatre coins de la planète.

AVIS LEMON & COCONUT :

Ce trimestre, j’ai entrepris de diversifier un petit peu mes lectures. Forte de ce nouvel objectif, je me suis attaquée à L’art de la Victoire, livre autobiographique du Fondateur de Nike. Résultat ? J’ai été alpaguée dès les premières pages. Impossible de m’arrêter de lire. Non seulement l’écriture est incroyablement agréable, mais en plus on y apprends énormément d’éléments intéressants. Ce livre est un coup de Boost et un sacré outil de motivation.

J’étais tellement captivée que mon conjoint, dont la lecture n’est pas vraiment son truc, m’a promis de le lire à son tour : lui aussi veut savoir ! 

À la fin du livre, vous aurez un état d’esprit de gagnant. Vous serez un conquérant et n’aurez plus peur d’affronter vos difficultés du quotidien. Vous aurez en vous cette petite voix qui vous murmurera « tu peux le faire et tu vas le faire ». 

Ce livre est une vraie source d’inspiration. Il fait partie de ces livres rares qui ont le don de changer votre vie, car ils changent votre vision du monde. 

L’APPEL, LIBÉREZ VOTRE VRAI MOI PAR PRIYA KUMAR

RÉSUMÉ :

Au bord du divorce et du burn-out, Arjun, directeur marketing est victime d’un accident de la route et croit sa dernière heure venue. Sur l’insistance d’un sadhu qui lui prédit que ce voyage changerait sa vie pour toujours, il entreprend un périple au coeur de l’Himalaya jusqu’à Hemkund Sahib, un lieu de pèlerinage sikh à 4600 m d’altitude.

A chaque tournant, les montagnes recèlent des secrets et des épreuves qui poussent Arjun à évoluer vers la personne qu’il a nié être, c’est-à-dire lui-même. Prétentions, faussetés, confusions et contrevérités s’effondrent alors qu’Arjun est contraint d’affronter le désordre qu’il a créé dans sa vie. Ce qui a commencé comme une occasion d’échapper à la réalité, s’avère être l’opportunité pour Arjun d’échapper à la spirale décroissante de sa propre misère spirituelle.

AVIS LEMON & COCONUT :

Ce livre me fait penser à Kilomètre Zéro, dont je vous avait parlé lors de mon tout premier article Croqueuse de Livres en le 31 Mars 2019. Pourquoi cela ? Le décor est le même et la psychologie de fond l’est aussi. Il s’agit d’une quête à soi. D’une quête vers soi. Qui se passe en gravissant à pied la chaine de l’Himalaya, en compagnie d’un Sherpa philosophe. 

Là où je préfère peut-être cette ouvrage à l’autre, c’est qu’il est plus court et, de ce fait, va à l’essentiel. Autant kilomètre Zéro offrait de grandes et belles descriptions de paysage et des débats profonds sur la pensée positive… Autant L’Appel est plus centrée sur le fond et sur son impact immédiat, sans tergiversation sur les « pourquoi ». 

Au cas où vous seriez amateurs de livres de Développement Personnel, je pense sincèrement que l’Appel en est un excellent. Il se lit plutôt rapidement, les concepts sont faciles à comprendre et à appliquer dans son quotidien (sans avoir à gravir l’Everest). Il est frais, léger et revigorant. Un livre de développement personnel en soit simple mais efficace.

LA CHAMBRE DES MERVEILLES PAR JULIEN SANDREL

RÉSUMÉ :

Louis a 12 ans. Ce matin, alors qu’il veut confier à sa mère,  Thelma, qu’il est  amoureux pour la première fois, il voit bien  qu’elle pense à autre chose, à son travail sûrement. Alors il part,  fâché et déçu, avec son skate, et traverse la rue à fond. Un camion  le percute de plein fouet.  Le pronostic est sombre. Dans quatre semaines, s’il n’y a pas  d’amélioration, il faudra débrancher le respirateur de Louis.  En rentrant de l’hôpital, désespérée, Thelma trouve un carnet  sous le matelas de son fils. À l’intérieur, il a dressé la liste de  toutes ses « merveilles », c’est-à-dire les expériences qu’il aimerait  vivre au cours de sa vie.  Thelma prend une décision : page après page, ces merveilles,  elle va les accomplir à sa place. Si Louis entend ses aventures,  il verra combien la vie est belle. Peut–être que ça l’aidera à  revenir. Et si dans quatre semaines Louis doit mourir, à travers  elle il aura vécu la vie dont il rêvait.  Mais il n’est pas si facile de vivre les rêves d’un ado, quand on  a presque quarante ans…

AVIS LEMON & COCONUT :

Wouah ! Ok, wouah » c’est un peu court comme avis personnel. Cependant c’est exactement ce que je me suis dite en fermant le livre : Wouah ! La Chambre des Merveilles, vous connaissez forcément. Le livre est en tête de gondoles dans tous les magasins, avec sa couvertures colorée. Vous avez peut-être même déjà lu son résumé une fois (voire 10 fois dans mon cas) sans oser passer le cap de l’achat. Pour ma part, je me suis dit que l’histoire d’un enfant dans le coma, ça allait me donner le cafard et qu’en ce moment, j’aime mieux les histoires positives qui donne le sourire. Vous n’avez pas idée à quel point je me suis trompée ! 

Certes le fond de l’histoire s’articule autour d’un drame. Cependant, c’est incroyablement rédigé. On rit aux éclats en lisant les pensées de Louis, l’adolescent dans le comas, et en découvrants les aventures vécues par sa mère. On prends conscience de ce qui ne va pas dans notre propre quotidien et surtout comment faire pour que cela change. On se prend d’affection pour tous les personnages, les uns après les autres et on aurait presque envie de rentrer dans le livre pour faire leur connaissance. 

Ce livre n’est pas triste. Ce livre est une bouffée d’air frais, d’espoir, d’optimiste, de positivité. Il nous montre que dans la vie il faut toujours se battre pour ce en quoi l’on croit, qu’il faut vivre ses rêves sans les remettre au lendemain et surtout que la vie est belle et qu’elle vaut la peine d’être vécu.

Donc, si comme moi vous étiez sceptique, ne le soyez plus. Ce livre vaut la peine d’être lu par le plus grand nombre. 

Il n’est pas très gros et se lit vraiment rapidement. Ok… je dévore les livres donc être ce que ma notion du temps compte ? Je ne sais pas. Je l’ai lu en une semaine à base de quelques minutes par ici et quelques minutes par là. Et j’ai adoré ! JE vais à l’avenir me pencher sur les autres ouvrage de l’auteur Julien SANDREL.

ELVIS, OMBRE ET LUMIERE PAR KENT

RÉSUMÉ :

Un portrait « live », de la trop courte vie du « King ». Elvis ne cessait jamais de chanter, partout, avec tout le monde, et pas seulement le rock. Lorsqu’il chantait, il était totalement habité. C’est son innocence qui a fait sa force et l’a aussi perdu. Sa rencontre avec le Colonel Parker n’est pas une chance, c’est un désastre. C’est Méphisto et son contrat faustien… Le roi est mort, vive le roi.

AVIS LEMON & COCONUT :

J’ai envie que cet article de ma saga « Croqueuse de Livres » propose un panel assez diversifié d’ouvrage. C’est pourquoi je vous invite à prendre connaissance de cette Bande Dessinée. Habituellement, les BD ce n’est pas vraiment mon truc. Or, par un jeu de presque hasard, je me suis retrouvée conviée à un évènement, deux soirs de suite, où le dessinateur et musicien KENT était présent pour nous présenter son ouvrage. Il s’agit de cette BD: Elvis, entre ombre et Lumière. 

Pour être tout à fait honnête, je ne suis pas une fan inconditionnelle de Elvis Presley mais, comme tout le monde, je connais ses musiques et me laisse volontiers danser sur les plus rythmées. J’avais également vu le film traitant de la vie de l’artiste. 

Cependant, la Bande Dessinée de KENT a cela de plus qu’elle raconte son histoire d’un oeil nouveau. Les dessins sont incroyables, les anecdotes précises et surtout nouvelles, pour la plupart d’entre eux (et pour une non-aguerrie comme moi). Je me suis prise d’affection pour Elvis, pour son histoire pas toujours drôle, pour ses hauts et ses bas… C’est pourquoi je remercie KENT de nous avoir partagé ce moment en image ! Je suis très contante d’avoir fait cette belle découverte. 

Si vous connaissez une personne fan de Elvis Presley, pour sure vous devez lui offrir cette BD. Elle est assez épaisse, plus qu’une BD traditionnelle. Vous ne serez pas déçu du voyage ! 

Toujours plus d’inspiration pour vos lectures en consultant les autres rubriques de la saga Croqueuse de Livres.

Afin de conserver cette sélection de livres inspirants et attaquer la rentrée du bon pied, je vous invite à épingler l’image ci-dessous dans votre tableaux Livres & Lecture sur Pinterest.

Partager:

Laisser un commentaire