Accueil » Évasion aux Chutes de Montmorency, à proximité de Québec

Évasion aux Chutes de Montmorency, à proximité de Québec

Lors de mon week-end à Québec, il y a quelques semaines, je me suis offerte une petite expédition d’une demi-journée avec mes amis aux célèbres Chutes de Montmorency. Le Parc de la Chute Montmorency est un site historique et spectaculaire. C’est en quelques sorte le petit Niagara du coin, si je peux me permettre la comparaison.

Ce qui est génial avec cette expédition, c’est non seulement qu’elle ne dure pas très longtemps, qu’elle n’est pas loin de Québec mais surtout que l’on peut approcher les chutes de vraiment très prêt. Le site propose également une multitudes d’activités dont je vais vous parler juste en dessous. 

Je vous propose de lire l’article dédié à la ville de Québec et d’y découvrir toutes les activités à ne pas louper lors d’un week-end dans la capitale Québécoise.

Pour information, cet article contient un ou plusieurs liens affiliés. Cela signifie que si vous cliquez sur le lien affilié et que vous faites un achat, le site Internet va me reverser une infime commission afin de me remercier de vous avoir envoyer vers eux. Sachez que cela n’induit pas de coût supplémentaire pour vous. Cela m’aide simplement à financer ce blog et peut-être qu’un jour (nous verrons bien), cela m’aidera à me rémunérer un petit peu. Sachez également, que je ne recommande que des produits que j’ai moi-même testé.

LES IMPRESSIONNANTES CHUTES DE MONTMORENCY

Vous pouvez me faire confiance quand je vous dit que vous devez faire un crocher pour les voir de vos propres yeux. A priori, plus de 950,000 personnes ont déjà foulé le Parc de la Chute-Montmorency et ont admiré la puissance de les flots avec leur chutes de près de 83 mètres. Petit aparté, la Chute de Montmorency est plus haute d’environ 30 mètres que celles de Niagara. Ça vaut le détour donc ! N’est-ce-pas ? 

Outre ce spectacle démesuré, le Parc est un endroit flexible dans le sens où l’on peut y passer quelques heures, comme ce fut mon cas, ou bien prendre son temps et y rester toute la journée. Des infrastructures sont présentes pour nous faire vivre un moment mémorable, notamment en été. Car, il faut dire ce qui est, en hiver tout est ralenti par la neige et le gèle et certaines activités sont contraintes à l’hibernation. 

Mais, comme on dit, à chaque saison son lot de consolation. Certes l’été est propice à des activités vertigineuse, mais l’hiver lui, vous offrira une vue à couper le souffle sur une immense chute d’eau gelée. Car oui, les températures tombant dans le négatif (voire le très, très négatif) en janvier et février, il n’est pas impossible que la chute gèle complètement, ce transformant pour l’occasion en une stalactite géante. 

Je n’en dit pas plus, et vous laisse explorer cet article dans lequel j’ai essayé de reprendre l’intégralité des activités proposées par le Parc. 

Pensez simplement à apporter avec vous votre Instax mini 9, désormais devenu votre inséparable (dans ce cas j’aurais la satisfaction d’avoir réussi à vous convertir au plaisir de la photo instantanée). Je ne me sépare plus du mien comme vous le savez, et cette visite aux Chutes de Montmorency a été l’occasion parfaite de prendre quelques clichés de mes amis et moi ainsi que des chutes. Des souvenirs immortalisés à jamais ^^

D’ailleurs, petit aparté, j’ai vue qu’Instax vient de sortir sa petite imprimante photo de poche, qui se connecte en Bluetooth au téléphone. Ce n’est plus vraiment de l’instantané mais c’est quand même une super idée. Je vais potasser cela de près et qui sait… ? Ce sera peut-être mon prochain achat.

COMMENT S’Y RENDRE ?

La Chute de Montmorency se situe au 5300 Boulevard Sainte-Anne, Québec, QC. Pour s’y rendre, deux options sont possibles, toute deux motorisées.

EN VOITURE

Si vous possédez votre propre véhicule, sachez que le trajet Québec-Chute Montmorency ne vous prendre en moyenne que 10 minutes. C’est l’option la plus rapide.

Il existe deux accès pour le parc. L’accès du bas se présente sous la forme d’un péage et vous imposera de vous acquitter d’un billet d’entrée. Ce billet inclus notamment la remontée en funiculaire que vous allez prendre pour monter en haut des chutes d’où la vue est la plus spectaculaire.

L’accès par le haut est, à mon sens, à privilégier. Les barrières sont ouvertes rendant ainsi l’accès au parking entièrement gratuit. Cet accès vous mène directement au début du parcours pédestre panoramique.

EN BUS

Si vous optez pour un trajet en bus, vous devrez payer un billet au prix dérisoire de 4$ et emprunter la ligne de bus numéro 800. Elle part de la gare de Québec et vous mènera à bon port en 35 minutes environ. Tous les renseignements sur cette ligne ce bus se trouve dans le lien que je vous ai joint.

EXPLORATION DU PARC PAR LE CIRCUIT PANORAMIQUE

EMPRUNTER LE TÉLÉPHÉRIQUE

Si vous avez décidé de vous garer en bas des Chutes, vous avez profité d’une vue improbable sur le Parc mais maintenant il vous faut grimper jusqu’en haut. En effet, la Chute de Montmorency domine la vallée. Du haut de la chute, il y a une magnifique vue sur le fleuve Saint Laurent mais également sur l’Ile d’Orléans qui se situe juste en face, et sur la ville de Québec légèrement sur la droite. Lors de la remontée en téléphérique il faudra cependant être vif et rapide pour prendre des photos car seules quelques minutes suffisent à atteindre le sommet. 

Le prix du billet Aller-Retour est de 14,57$ par adulte. Les billets sont vendus sur place. 

Je vous invite vivement à consulter les horaires sur le site Internet du Parc de la Chute Montmorency et à vérifier en amont que les conditions météorologiques sont suffisamment bonnes pour emprunter le téléphérique. 

VISITER LE MANOIR MONTMORENCY

Toujours dans le parc, l’une des autres attractions pouvant attirer votre regard est la visite du Manoir Montmorency. Techniquement, ce dernier a été intégralement dévasté en 1993 des suite d’une incendie. Il a été reconstruit l’année qui a suivi. Les architectes de l’époque ont veillé à respecté le style d’inspiration champêtre et anglais originel, donnant ainsi au nouveau bâtiment, une allure dans la continuité de ce qu’il était auparavant. La visite du Manoir reprend notamment des passages de l’histoire du bâtiment. Mais, ce qui vous intéressera peut-être davantage, il est possible d’y s’y arrêter pour profiter du chauffage et d’un bon repas. 

TRAVERSER LE PONT SUSPENDU

La traversée du Pont suspendu est un incontournable du Parc de la Chute Montmorency. Le pont offre ce que j’estime être la plus belle vue. A la fois nous sentons les trombes d’eau se déverser sous nos pieds, et tout cela en ayant une vue plongeante sur ces dernières ainsi que sur l’Ile d’Orléans juste de l’autre côté de la rivière. Assurément l’un des meilleurs spots pour prendre une photo souvenir !

PRENDRE DES PHOTOS DEPUIS LE BELVÉDÈRE DE LA BARONNE

En arrivant sur le domaine de la Chute de Montmorency, surtout si vous arrivez directement par le haut, vous allez inévitablement commencé par longer le passage en bois qui longe la falaise.

Ce passage vous mènera pas à pas jusqu’au Belvédère de la Baronne où la vue sur la Chute est juste incroyable ! En poursuivant dans le sens, vous finirez par atteindre le Pont suspendu. Prenez cependant le temps de vraiment admirer la vue à 360° du Belvédère. Prenez des photos avec vos appareils et avec vos Instax ! Je vous promets que cela fera partie de vos plus belles photos de toute l’expédition. 

MONTER L’ESCALIER PANORAMIQUE

Vous êtes motivés ? Car de la motivation il va en falloir et pas qu’un peu pour gravir les 490 marches en bois accrochées à flanc de falaise. Si vous suivez un entrainement sportif, vous trouverez probablement ces escaliers forts pratiques. Personnellement, je les ai esquivé (ils n’étaient pas praticables avec la neige et la glace) mais je dois bien avouer que j’aurais eu un peu chaud à les monter d’un seul bloc ! 

Petit plus des escaliers tout de même, car après tout ce n’est pas que de la torture, tout en bas se trouve un espace bétonné duquel vous pourrez vous retrouver arrosé par les embruns de la cascade. De quoi vivre et ressentir la Chute d’eau dans toute la puissance. 

Je vous propose de lire l’article dédié à la ville de Québec et d’y découvrir toutes les activités à ne pas louper lors d’un week-end dans la capitale Québécoise.

PARCOURS SPORTIFS POUR LES AMATEURS DE SENSATIONS FORTES

Le fun dans toute cette histoire, c’est que le Parc n’offre pas simplement des activités farniente, promenade et photos ! Il propose également des activités sportives de hautes voltiges. Amateurs de sensations fortes, cette partie de l’article est pour vous. Etes-vous prêts à mater les Chutes sous un angle nouveaux et surtout sous un angle privilégié ? 

TENTER L’UN DES 3 PARCOURS DE VIA FERRATA DU PARC

Et si vous commenciez votre tour de chauffe sur l’un des 3 parcours de Via Ferrata du Parc ? Ces derniers ont été aménagés dans la faille de Boischatel. Les parcours sont accessibles à tout niveaux : des initiés aux débutants. Il est néanmoins requis d’avoir 8 ans ou plus pour les pratiquer. Le prix du ticket par adulte débute à 33$ mais je vous invite à consulter le site Internet car il se peut que cela change.

Sur les parcours de Via Ferrata, vous serez constamment reliés à un câble mécanique continu. Il n’y a donc pas de manipulation de mousquetons comme cela peut être le cas dans l’escalade ou l’accrobranche. Les franchissements se réalisent en petit groupe de sorte que vous serez toujours accompagnés d’un guide professionnel, par mesure de sécurité. Une seule chose à ajouter : respirez un grand coup et profitez de chaque seconde car pour sur, vous en conserverez de très bons souvenirs pendant des années. 

GLISSER LE LONG DE LA TYROLIENNE

Une glissade en tyrolienne au dessus de la Chute de Montmorency, ça c’est le fun ! Oh purée, vous savez quoi, je n’ai pas pu la faire, toujours pour la même raison d’ailleurs… l’hiver… le froid implique de fermer toutes ces activités sympathiques par raisons de sécurité. Cela ne fait rien, je retournerai à Québec après l’hiver et croyez moi, j’irai faire cette glissade en tyrolienne. N’est-ce pas le meilleur moment d’un parcours en accrobranche ? La descente finale ? Eh bien là même plus besoin d’accrobranche pour apprécier toute la puissance de la descente le long du câble suspendu. 

Le billet coute 27$ par adulte, ce qui, j’en conviens, demeure un certain budget. Néanmoins, quand aurez-vous dans votre vie l’occasion de descendre en tyrolienne aussi prêt d’une chute d’eau de cette envergure ? J’ai bien envie de vous dire que la réponse la plus probable c’est « jamais ». Il ne faut donc pas laisser passer votre chance si vous vous rendez au Parc de Montmorency. 

Quelques petits détails aguicheurs pour vraiment vous prouver que cette tyrolienne est géniale : le départ se situe en haut de la falaise avec une arrivée au niveau du Belvédère de la Baronne dont je vous ai parlé plus haut. Il y a en tout et pour tout, près de 300 mètres de tyrolienne. Une fois les pieds dans le vide, vous ressentirez inévitablement la puissance de cette masse d’eau en chute libre. Vous serez d’ailleurs atteint par la bruine selon la manière dont sera placé le vent au moment de votre passage. Et, cerise sur le gâteau, ce n’est pas un câble mais deux qui sont tendus ! Vous pouvez donc faire votre descente panard en solo, ou bien défié une personne de votre entourage pour descendre en même temps que vous sur le câble parallèle au votre ! 

Je vous propose de lire l’article dédié à la ville de Québec et d’y découvrir toutes les activités à ne pas louper lors d’un week-end dans la capitale Québécoise.

En espérant que cette publication vous ai donné l’envie de faire un petit crochet sur votre trajet afin d’aller admirer la Chute de Montmorency. Je vais publier très prochainement d’autres articles sur le Québec et sur les excursions sympathiques à y faire donc restez connectés.

En attendant, n’oubliez pas de vous abonner à la page Facebook du blog, et d’épingler l’image ci-dessous sur Pinterest dans l’un de vos tableaux dédiés au Canada. A très vite pour de nouvelles aventures !

Partager:

Laisser un commentaire

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
error

Vous aimez le blog Lemon & Coconut ? Partagez-le sur les réseaux sociaux :)