Accueil » Sur les traces de la Civilisation Maya “Guatemala”

Sur les traces de la Civilisation Maya “Guatemala”

Hello, j’ai choisi de débuter mes “Envies d’Ailleurs” en vous partageant l’un de mes plus beaux voyages, le Guatemala. A la clés ? De magnifiques découvertes! De la civilisation Maya et sa culture extrêmement riche, en passant par les découvertes de ce pays aux milles couleurs, avec ses marchés, ses perroquets, ses paysages de rêves. Vous allez adorer ! Il me revient tellement de beaux souvenirs 🙂 

Avant de commencer, voici quelques recommandations pratiques si vous prévoyez de vous y rendre prochainement : 

  • La meilleure période pour s’y rendre ?

Mars est la période idéale que ce soit au niveau du temps ou de la culture. Cela étant, méfiez-vous car le climat varie fortement entre les bords de mer et les hauts plateaux.

Les Guatémaltèques sont un peuple très croyant. A partir du mois de Mars vous pourrez découvrir les belles processions et autres parades dans le pays. Tout un rituel !

  • Voyager seul ou avec un Guide ?

Le Guatemala n’est pas encore très ouvert au tourisme. Il n’y a pas de routes partout et certains endroits sont parfois dangereux. Si vous souhaitez découvrir ce beau pays, je vous conseille de choisir un Guide local. 

Cela étant dit, je vais vous faire part des plus belles étapes de mon voyage, des points que vous devez absolument découvrir et des petites anecdotes qui me sont arrivée pendant ce circuit découverte.

Plus de raisons de visiter le Guatemala en consultant l’article “10 Raisons de visiter le Guatemala” disponible dans la rubrique Envies d’Ailleurs de Lemon & Coconut.

Voici un rapide aperçu de l’itinéraire que je vais vous présenter 🙂

1. LES RUINES DE COPAN

Un petit encart avant le Guatemala, car non loin de la frontière, au Honduras, se situe un site archéologique à ne pas manquer : les Ruines de Copán. Ce site a été classé en 1980 au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

On y découvre notamment de nombreuses stèles Maya, ainsi que des monuments sculptés en parfait état de conservation, un grand escalier, un jeu de balle ainsi qu’une acropole.

Au total, plus de 3.000 édifices ont été recensés sur une superficie de 24km2. Tous ne sont pas visibles mais vos yeux seront rassasiés par vos trouvailles sur place. La plupart de ces stèles ont été dressé en l’honneur du célèbre Roi 18-Lapins, qui a régné de 711 à 736. Pour vous donner une petite idée de qui était ce Roi, il est l’équivalent de notre Roi Soleil en France. C’était le Roi le plus artistique qu’ait connu la civilisation Maya.

A la frontière entre le Guatemala et le Honduras, vous pourrez admirer tous les trucks plus beaux et plus customisés les uns que les autres. 100% fan !!

Truck à la frontière du Honduras et du Guatemala

Pour en savoir plus sur ruines, je vous invite à parcourir le site Internet de l’UNESCO   et celui du Routard.

Pour la petite histoire, lors du trajet en bus pour rejoindre le site de Copán, je me suis retrouvée bloquée sur la seule route disponible, pas un barrage de fortune situé à Los Planos : le village voisin avait construit une école sur l’un des terrains de Los Planos, terrain réservé pour l’établissement d’un cimetière.

Rien de grave me direz-vous, surtout lorsqu’il n’y a pas d’autres village à perte de vue, il y a de la place pour en construire un ailleurs… ? Eh bien non, des négociations se sont entamée et un accord a été établit entre les deux villages. La commune ayant construit son bâtiment sans accord s’est engagée à le rendre afin qu’il soit transformé en cimetière.

C’est seulement au terme de ces négociations que le barrage a été levé.

2. LES STELES DE QUIRIGUA

Également classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1981, Quirigua est à priori l’une des plus petites villes mais elle offre l’une des plus grandes diversités de Stèles parmi les plus grandes stèles du monde Maya. A Quirigua il est possible d’admirer des Palais, Pyramides, Sanctuaires, la Grande Place dont l’espace représentait le cœur de la vie au sein de la civilisation Maya.

Tous les bâtiments entourant cette place centrale forment un pêle-mêle de pyramides, de terrasses et d’escaliers, le tout agrémenté de motifs incroyables ! Le cadre est resplendissant puisque Quirigua se situe en plein cœur d’une végétation luxuriante. C’est l’endroit idéal pour découvrir les différentes phases de la civilisation Maya, le tout entouré de Perroquets de toutes les couleurs 🙂

Vous voulez en savoir davantage ? Rendez-vous sur l’UNESCO 

Pour rejoindre le site de Quirigua, j’ai été prise dans un second blocage. Cette fois-ci pas de manifestation mais explosion d’un camion-citerne qui a fini à moitié en contre bas de la rivière et qui a nécessité une grande intervention de la part des guatémaltèques pour sécuriser le périmètre et extraire le camion en toute sécurité.

3. CROISIERE SUR LE RIO DULCE

Premier point d’étape, la découverte du Castillo de San Felipe de Lara. Second immanquable, après avoir traversé des champs de nénuphar à couper le souffle, je préconise une baignade fortement agréable dans les sources naturellement chaudes grâce à l’activité thermique.

Certes, il y a cette petite odeur d’œuf du souffre qui n’est pas forcément agréable mais rien d’insurmontable, le plaisir de la baignade l’emporte sur le reste ! La croisière se poursuit via le Finca Train, quartier résidentiel de pêcheurs bordant la rivière. 

Maison de pêcheur le long du Rio Dulce, au coeur des Mangroves

Le must de la croisière ? L’arrêt préconisé sur une plage paradisiaque avec repas préparé par les bateliers. Au menu ? Coco Loco, poisson frais grillé, riz, pomme de terre, tortilla maison et bananes. Un repas absolument délicieux et, à titre personnelle, un excellent souvenir qui m’a permis de faire la connaissance d’une petite fille de 6 ans, absolument adorable. L’une de mes plus belles rencontres lors de ce voyage.

4. LIVINGSTON, UNE VILLE ATYPIQUE DU GUATEMALA

Située au bord de la Mer des Caraïbes, Livingston est à priori la seule ville du Guatemala habitant une communauté noire. Aucune route terrestre ne la relie au reste du pays, seul le bateau vous permettra d’y accéder.

La ville vie principalement du tourisme et de la culture de l’huile de palme. Entre petites échoppes, marchés colorés, dessins de Street-art, je ne parle pas de tags mais de vraies œuvres d’arts recouvrant les murs de la ville, c’est l’émerveillement à tous les coins de rue. 

Street-Art arborant les murs des rues de Linvingston

En bonus, pour les grands amateurs de rhum, c’est l’un des meilleurs endroits du pays pour vous en procurer. Le meilleur entre tous ? Le Zacapa sans exception !! 

5. LE SITE MAJESTUEUX DE TIKAL

Ce site est sans pareil !! Lui aussi classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, est de loin le plus beau que j’ai pu admirer lors de mon voyage et, si vous décidez de vous rendre au Guatemala, Tikal est un point d’arrêt obligatoire !

Pour ma part, je me suis promenée pendant plus de 3h30 parmi les Temples, habitations, Palais et diverses autres constructions. Les points de vus sont partout et sont plus beaux les uns que les autres. Le site est immense, propre et très instructif. 

L‘apothéose de cette visite fut le Temple N°4, le plus grand temple Maya découvert à ce jour. Une fois les 64m de hauteur gravit et les 179 marches foulées pour en atteindre le sommet, la récompense ne se fait pas attendre puisque c’est une vue globale sur le site de Tikal et sur sa forêt équatoriale luxuriante qui s’offre aux yeux. Une vue vertigineuse !

Un des nombreux temples présents dans le Park Naturel de Tikal

Vous voulez en découvrir davantage sur ce site sans précédent ? Rendez-vous sur l’UNESCO et sur le site Internet officiel du Park National de Tikal (en anglais) 

Visiter un pays c’est aussi se familiariser avec la culture locale, en l’occurrence j’ai testé pour vous les manifestations. La revendication ? Ni plus ni moins que la destitution de la Ministre de la Santé et la demande d’accès plus généralisée à la Sécurité Sociale. Une demande plus que légitime 😉

6. LE LAC ATITLAN, SON VOLCAN ET SES TRADITIONS

L’histoire dit qu’il y a 20 000 ans à la place du lac il y avait un volcan qui est entré en éruption. La violence fut telle que cela aurait créé un cratère de 18 km par 12, sur 4km de profondeur. Avec les années, ce cratère s’est rempli d’eau de pluie jusqu’à composer le lac. C’est l’un des plus beau du monde. L’ambiance est relaxante et paisible. 

Le Lac Atitlan et son Volcan

Depuis le Lac Atitlan, vous pourrez vous rendre jusqu’au village de Santiago Atitlan (St Jacques le Protecteur). Dans le village beaucoup de culture, de traditions et d’histoire.

La rue principale se pare de galerie d’art exposant des œuvres naïves, une confrérie est dédiée à Maximon, le Saint Protecteur des femmes qui restent au village lorsque les hommes partent pendant la période des récoltes, des églises violettes spécialement parées de violet à l’occasion du carême (au mois de Mars), des petits shoppings avec des produits tissés ou taillé sur place par les villageois, sans oublier les rues piétonnes.

J’y ai découvert l’habit traditionnel des femmes et des hommes. 

Vêtement et coiffe traditionnels

Les femmes les portent encore quotidiennement, non pas par effet de tourisme puisque ce dernier n’est pas encore très développé, mais parce que c’est une fierté pour elle de porter ce vêtement traditionnel. Les hommes quant à eux semblent le revêtir uniquement pour les grands évènements car ce vêtement, de par la finesse des broderies, coute très cher à réaliser. 

7. L’INCROYABLE MARCHE DE CHICHICASTENANGO

Le marché alimentaire de Chichicastenango

Chichicastenango, comment vous dire ? C’est “LE” marché du Guatemala. Ce n’est pas une simple ville dans lequel se déroule un simple marché. Non !

C’est une ville marchée à part entière. Les Stands sont partout, dans toutes les rues, dans les espaces dédiés au marché couvert mais pas seulement. La partie alimentaire est la plus époustouflante tant les couleurs sont vives et les produits appétissants. Mais qui dit marché dit négociation et dans ce domaine les locaux ne sont pas en reste !!

8. ANTIGUA LA MERVEILLEUSE (Coup de cœur !!)

Au détour d’une rue à Antigua

Qu’on soit bien d’accord, je vous parle là de la plus belle ville de tout le pays. Le meilleur pour la fin comme on dit, n’est-ce pas ? Eh bien Antigua c’est la crème de la crème. La ville tout entière a été classé par l’UNESCO. C’est l’ancienne capitale de la Capitainerie générale du Guatemala. Son architecture coloniale est colorée. Les bâtiments se parent de jaunes, d’arcades, de colonnes, les routes sont pavées, chaque rue est plus belle que la précédente. Un immanquable et mon gros coup de cœur de ce voyage.

Vous mourrez d’en savoir plus, rendez-vous vite sur le site du Routard et sur celui de l’UNESCO 

9. POUR ALLER PLUS LOIN

Je pourrai vous parler du Guatemala pendant des heures et des heures mais hélas il m’a fallu synthétiser un petit peu.

Plus de raisons de visiter le Guatemala en consultant l’article “10 Raisons de visiter le Guatemala” disponible dans la rubrique Envies d’Ailleurs de Lemon & Coconut.

Le Guatemala offre de nombreuses activités autres que les sites historiques, que vous pourrez tester lors de votre voyage. Parmi elles il y a les Speedboats, les visites de plantation de café, les bars à salsa (muy caliente !), spéléologie ou découverte des grottes en maillot de bain armé de vos grosses bouées…

Vous pourrez également déguster tortilla maison et, si vous êtes aussi chanceux que moi, prendre un cours pour apprendre la technique des femmes guatémaltèques pour les cuisiner, déguster des beignet maison de banane plantain fourré aux haricot rouges (un régal !!), des empanadas, des nachos au fromage.

Tant de plaisirs que je vous laisse désormais découvrir par vous-même, en espérant vous avoir donné envie de découvrir ce sublime pays d’Amérique Centrale 🙂

Si cet article vous a plus, épinglez l’image ci-dessous dans Pinterest. Vous pourrez ainsi y revenir plus tard et le relire à votre guise. En cas de question concernant le Guatemala, laissez moi un petit commentaire en dessous. Si vous avez fait d’autres découvertes dans ce beau pays, je vous invite également à les partager 🙂

Quelles autres destinations avez vous faites en Amérique Centrale ? En ce qui me concerne, le projet “Colombie” se murit doucement dans ma tête. Départ prévu en 2020… il me tarde !

Partager:

5 Commentaires

  1. 15 avril 2019 / 12:59

    Ahaa, its fastidious dialogue concerning this paragraph here at this
    blog, I have read all that, so at this time me also commenting at this place.
    Everyone loves it when people get together and share thoughts.
    Great site, continue the good work! I have been browsing online
    more than 4 hours today, yet I never found any interesting article like yours.
    It is pretty worth enough for me. In my view, if
    all webmasters and bloggers made good content as you did, the internet will be much
    more useful than ever before. http://pepsi.net

  2. 12 avril 2019 / 6:07

    It is appropriate time to make some plans for the
    future and it is time to be happy. I’ve read this post and if I could I desire to suggest
    you some interesting things or suggestions. Maybe you can write next articles referring to this article.
    I desire to read more things about it! I simply couldn’t leave your web site
    prior to suggesting that I actually enjoyed the
    usual information a person provide to your guests?

    Is going to be back frequently to check out new posts I could not resist commenting.
    Perfectly written! http://goodreads.com/

    • Cyriane
      Auteur
      17 décembre 2018 / 3:18

      Merci à toi d’avoir pris le temps de lire mon article, ça me fait très très plaisir !! 🙂

Laisser un commentaire