Accueil » 10 Raisons de visiter le Guatemala

10 Raisons de visiter le Guatemala

Le Guatemala a été l’objet du tout premier article que j’ai publié sur Lemon & Coconut il y a quelques mois déjà. C’est vous dire mon amour pour ce pays ! Dans l’objectif de continuer mon opération séduction, et vous convaincre de vous y rendre en vacances, j’ai dressé une liste non exhaustive des 10 raisons pour lesquelles il faut absolument prendre l’avion pour se rendre au Guatemala.

J’espère que vous vous laisserez tenter par le voyage et, qu’à défaut de prendre véritablement l’avion, ce nouvel article vous fera voyager d’une façon ou d’une autre. Excellente découverte à vous !

Envie de partir au Guatemala ? Consultez dès à présent l’itinéraire que j’ai emprunté afin de découvrir ce magnifique pays. A la clé, un tour du pays de long en large et en travers. Toutes les informations sont Sur la Trace de la Civilisation Maya au Guatemala.

1. LE GUATEMALA OFFRE UNE IMMERSION DANS UNE NATURE SAUVAGE ET PRÉSERVÉE

Le Guatemala est en ce sens un pays chanceux. En effet, le faible développement du tourisme permet de visiter des lieux authentiques et préservés. Les seuls touristes que vous croiserez, ou presque, sont des français (les français sont partout^^). Nous sommes encore bien loin du tourisme de masse que l’on peut croiser dans d’autres pays.

Ainsi, au Guatemala, la nature a encore tous ses droits. Le voyage vous offre ainsi un dépaysement totale et radicale. Et pfffiou, cela fait un bien fou !

2. DE LA COULEUR, DE LA COULEUR ET ENCORE DE LA COULEUR !

Les couleurs vives sont omniprésente. Le Guatemala est un pays très coloré. De la couleur des façades telles que vous pouvez en avoir un aperçu sur la photo de la ville d’Antigua ci-dessus, aux tissages traditionnelles réalisées manuellement, en passant par les peinture, masques de bois et tenues traditionnelles, vous ne saurez plus où donner de la tête.

La constatation que j’ai pu faire lorsque j’étais en voyage, c’est qu’il est absolument impossible de faire la tête lorsque nous sommes touriste dans un tel environnement. La joie de vivre déborde de partout. Une seule envie, sourire et en découvrir toujours plus sur ce beau pays.

3. UNE HISTOIRE FORTE, BERCEAU DE LA CIVILISATION MAYA

L’une des richesse du pays est l’impressionnante diversité des sites Mayas. Les sites sont très étendue et en parfait état de conservation grâce au travail des personnes sur place. Habitations, temple, pyramides, airs de jeux de balles ou espace de sacrifice humain…

Grâce aux visites et aux explications captivantes des guides, vous connaitrez tout des premiers hommes à avoir habités en Amériques Centrales. Attention aux amis sensibles car parfois les anecdotes peuvent retourner un petit peu les entrailles 😉

4. UNE GASTRONOMIE ETONNANTE ET SUCCULENTE

Que dire si ce n’est qu’il est impossible de visiter le Guatemala sans passer par le marché de Chichicastenango. C’est “LE” marché alimentaire du pays. Les stands se collent les uns aux autres dévoilant des étales de légumes plus gros, colorés et odorants les uns que les autres. En passant dans les dédales du marché, la salive monte aux babines et nous sommes rapidement pris d’une petite faim. A quoi bon résister ? Il faut tout gouter !

Si vous avez la chance de rencontrez des habitants, voir de séjourner chez eux l’espace d’une journée, vous apprendrez tout comme moi à réaliser des petites tortillas à la farine de blé. Anodin ? Que vous pensez ! Les femmes fabriquent les galettes en deux tours de mains, tandis que nous pauvre touriste devons nous appliquer et passer 3 bonnes minutes avant de produire une tortillas visuellement décente.

Fort heureusement, fit de tous ces efforts, vous pourrez vous laisser aller autour d’une gourmandise. Ma préférée lors de mon voyage fut la dégustation d’un beignet à la banane plantain, garni d’une sorte de confiture aux haricots rouge, le tout sucré. Mama-mia… rien que d’y repenser j’en ai l’eau à la bouche.

Evidemment, qui parle de gastronomie va également parler de vin ou d’alcool. Dans le cas présent nous parlerons Rhum. En effet, le Guatemala est le producteur du Rhum que j’estime être le meilleur au monde (cela n’engage que moi bien évidemment, mais quand même… testez le) : le Zacapa ! Un rhum parfumé et gouteux comme on en trouve peu. La bonne nouvelle c’est que vous pouvez en trouver chez votre caviste puisque le Guatemala exporte sa production à travers le monde. La bouteille n’est pas donné niveau prix mais sincèrement, quand c’est aussi bon, on ne compte pas, non ?

5. UN TERRITOIRE, MILLE RELIEFS

Situé en Amérique Centrale entre deux grands Océans, le Guatemala offre un panorama très diversifié. Vous passerez des hauts plateaux, aux plages et leurs allures de Caraïbes, en passant par la forêt dense et les bas reliefs.

Entre lacs, volcan, forêts et champs de café, il faut constamment ouvrir les yeux et regarder le paysage changé au grès des chemins empruntés par le bus.

En seulement quelques heures de route le paysage change et le climat également. Climat qui peut passer des fortes chaleurs à la petite fraicheur du relief.

Envie de partir au Guatemala ? Consultez dès à présent l’itinéraire que j’ai emprunté afin de découvrir ce magnifique pays. A la clé, un tour du pays de long en large et en travers. Toutes les informations sont Sur la Trace de la Civilisation Maya au Guatemala.

6. LE GUATEMALA PROPOSE DES ACTIVITES POUR TOUT LE MONDE

En traversant le pays, comme je vous l’ai signalé précédemment, le paysage va évolué, changeant du tout en tout. La consécration à ces changement tient dans la diversité des activités proposées :

  • Explorations de grottes à pieds ou sur un ballon gonflées. Sooooo fun !! Ambiance spéléologie mixé à la rivière sauvage naturelle de la grotte.
  • Visites de sites archéologiques et historiques et de la faune sauvage y résidant.
  • Randonnées pédestres à couper le souffle (et les gambettes)
  • Baignades dans les sources d’eau chaude. Hum la délicieuse odeur d’oeuf dégagé par le souffre. Et trempettes dans les Mangroves. Peut-être serez vous accompagné par un ou deux lamantins ?
  • Ballades musclées en bateau. Les chauffeurs de speedboat prennent leur job très à coeur et vont speed speed dans les vagues. Sensations fortes et bleus sur les fessiers garantis. Il y a également des sorties à vélos beaucoup plus calmes, soyez sans crainte.
  • Découvertes de l’artisanat locale : tissage de vêtements, fabrication de sublimes chapeau en paille (oui, oui je me suis laissée tenté), flutes et instruments de musiques en bois, sculptures de masques traditionnels… Pour cela, je préconise de vous rendre dans l’un des villages au bord du lac Atitlan et de son Volcan.
  • Immersion dans les plantations de café. Découvrez et apprenez tout le processus de transformation du café, de sa culture, à sa récolte manuelle par des saisonniers, en passant par le séchage, l’exportation en Europe et la torréfaction.

Vous ne serez pas au bout de vos surprises dans ce magnifique pays. 

7. DES SOURIRES ET DE LA BONNE HUMEUR A PROFUSION

Avant d’entamer ce paragraphe, je vais rapidement vous commenter la photographie prise lors de mon voyage au Guatemala.

Nous étions bloqué car la rue avait été barré par des manifestants (armés mais malgré tout pacifiques et très sympathiques). Le blocage à duré environ 8h. En effet, le temps fut long, perdu au milieu de nul part avec comme seul point une petite échoppe faisant guise de station service. Dans cette euphorie, cet homme (et il ne fut pas le seul), a choisi de prendre la vie du bon côté. A quoi bon stresser, paniquer, succomber à l’agacement, la colère ou l’ennui ? Au contraire, ce blocage a semblé représenter pour lui une excellente opportunité de faire la sieste.

“Il faut toujours prendre la vie du bon côté”

Alors, certes le pays n’est pas riche et, dans certains coins du pays, il n’offre pas toujours un cadre de vie idyllique à la population locale. Cependant, vous ne trouverez que des sourires sur leurs visages. Ces personnes inspirent le respects et l’admiration. Impossible de faire la tête car leur sourire et l’expression de leurs regards sont communicatifs.

8. UNE FAUNE RARE ET MAJESTUEUSE

Vous n’aurez jamais autant vu de perroquets en liberté. Des rouges mais aussi des bleus. Leurs balais aérien est captivant. Vous prendrez des dizaines et des dizaines de photos tellement le spectacle y est merveilleux. Les perroquets sont partout, il suffit de lever les yeux pour en apercevoir, notamment sur certains sites archéologiques.

Les singes, quant à eux, sont plus timides. Ils joueront à cache cache du haut de leur branchages mais si vous prêtez attention, vous découvrirez qu’ils sont partout dans la forêt. Très agiles il se faufilent et suivre vos pas de loin.

Par ailleurs, pour la petite annecdote, la monnaie locale appelée le Quetzal tient son nom d’un magnifique oiseau rare et coloré vivant au Guatemala. Ce sont les oiseaux représentés sur la photo ci-dessus. Il est très rare d’en apercevoir.

9. LA SPLENDEUR DE LA FLORE

Des fleurs colorées, diversifiées, une végétation dense par endroit et verdoyante. La flore s’épanouit au Guatemala, offrant ainsi un décors fleuris agréable et rassurant. Cela va peut être vous sembler ridicule mais j’ai découvert au Guatemala la manière dont pousse les avocats. Les plantes sont si grandes et les fruits développé que je n’en suis pas revenu lorsque j’ai vu les avocats, leur taille et surtout la taille de l’arbre sur lequel ils poussent.

10. LE GUATEMALA, UN VOYAGE INOUBLIABLE

Le Guatemala est un voyage dont vous vous souviendrez toute votre vie, croyez-en mon expérience. Cela fait partie de ces destinations que l’on fait une fois (ou deux si on est chanceux) dans sa vie et dont les souvenirs nous inondent encore quelques années après.

Au contact de la population locale, vous serez imprégnez dans une culture à mille lieux de la notre. Vous y découvrirez des traditions surprenantes tels que des cultes liées à des personnes ayant existé. Par exemple, dans un des villages que j’ai visité, la population vouait un culte a un homme ayant jais existé et qui avait été chargé de rester au village afin de protéger les femmes pendant que tous les autres hommes étaient partis en chasse.

Par ailleurs, vous découvrirez des danses en tenues colorées, épaisse où les danseurs sont caché par des masques en bois artisanaux représentant tant un homme, qu’un étranger envahisseur ou un singe. Des danses rituels effectuées afin de commémorer l’invasion des étrangers sur le continent Américain.

Vous pourrez aussi voir passer à côté de vous sur les routes ces étranges camion. Ce sont des camions récupérés des Etats-Unis pour la plupart, qui ont été rénové et customisé sur place, faisant ainsi office de bus local ou scolaire.

Enfin, si l’opportunité vous est proposé de visiter le Guatemala en Mars, n’hésitez pas une seconde. Très croyant, les guatémaltèques réalisent de sublimes profession de foi à cette période. Tout habillé de violet, ils portent pendant 24h tous les weekend les effigies religieuses en faisant le tour de la rue. Des mutines suivent le cortège tout comme les population qui se relient pendant toute la durée de la profession. Des sublimes dessins colorés sont réalisés en sables dans les rues et dans les églises. De la beauté à l’état pur !

Envie de partir au Guatemala ? Consultez dès à présent l’itinéraire que j’ai emprunté afin de découvrir ce magnifique pays. A la clé, un tour du pays de long en large et en travers. Toutes les informations sont Sur la Trace de la Civilisation Maya au Guatemala.

J’espère que vous aurez apprécié le voyage. Et, qui sait, cet article vous aura peut-être convaincu de prendre vos billets d’avions ou tout du moins à ajouter le Guatemala à la liste de vos prochains voyages. Quoi qu’il arrive, n’hésitez pas à épingler l’image ci-dessous sur Pinterest. Ainsi, davantage de personnes auront l’opportunité de découvrir à leur tour le Guatemala. Merci à vous 😉

Partager:

Laisser un commentaire